La malédiction des flamants roses

Alice de Nussy & Janik Coat

Un grand album ludique et foisonnant, dans les coulisses de la création d’un livre illustré ! 


Commander le livre – en librairie en février 2021

Dans ce grand album ludique et foisonnant, les personnages se révoltent contre les choix de l’auteure et de l’illustratrice : pas facile de contenter tout le monde ! Page après page, les surprises se succèdent, et l’on retrouve avec bonheur le style très graphique de Janik Coat, qui se prête à merveille au principe d’accumulation et de joyeux bazar qui se déploie dans ce livre, au fil de… la construction d’un livre, justement !

Alice de Nussy est graphiste et directrice artistique. Elle travaille pour plusieurs maisons d’édition, principalement jeunesse. Illustratrice et graphiste, Janik Coat a suivi des études de graphisme aux Beaux-Arts de Nantes. En France, elle publie entre autres chez Albin-Michel, Memo, ou Sarbacane.

également écrit par Alice de Nussy chez Grasset-Jeunesse
Ma sœur est une brute épaisse / illustrations de Sandrine Bonini

également illustré par Janik Coat chez Grasset-Jeunesse
Les petits mots d’Amos / texte d’Anne Cortey
Aujourd’hui Amos / texte d’Anne Cortey
Pour un carré de chocolat / texte d’Elise Fontenaille

ON EN PARLE ! ● Librairie Les Sandales d’Empédocle : « Entre bande dessinée et livre-jeu, La Malédiction des flamants roses apporte un vent de fraîcheur au sein de la littérature de jeunesse : du déjanté, de l’humour, du graphisme moderne aux couleurs acidulées et des surprises à toutes les pages ! » ● RTN : « Un album plein d’humour et pour tous les goûts » ● La Nouvelle République, avril 2021 : « Page après page, les surprises se succèdent, et l’on retrouve avec bonheur le style très graphique de Janik Coat, qui se prête à merveille au principe d’accumulation et de joyeux bazar qui se déploie dans ce livre, au fil de… la construction d’un livre, justement ! » ● Les Editions de l’Avenir Presse, 06-mars 2021 : « Drôle, interactif et toujours le trait si particulier de Janik Coat. » ● La mare aux mots : « Voilà un livre aux couleurs vives et pimpantes qui se situe au carrefour des genres : bande dessinée, album, cherche et trouve, conte… On s’en donne à cœur joie pour un moment de lecture mémorable ! » ● APBFB, 2021 : « Original, ludique et malicieux. » ● ComJ : « Un album flashy et drôle qui ne manque pas de s’amuser avec les nombreuses références que les autrices se sont amusées à glisser dans les pages. »

Un commentaire sur “La malédiction des flamants roses

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :