Nicky & Vera

Peter SIS

Les héros ne font pas toujours parler d’eux. Il en est des discrets et silencieux… Comme Nicky, qui sauva 669 enfants en organisant leur départ de Prague pour Londres en 1939. Vera, 11 ans, était l’une de ces enfants… album magnifique, poignant et essentiel. 


Commander le livre – parution le 18/05/22

« J’ai toujours cherché à célébrer les aventuriers, les explorateurs, les inventeurs et les rêveurs. Mais je n’avais pas prêté assez d’attention aux héros discrets et silencieux. Je rends hommage aujourd’hui à Nicholas Winton, un homme qui, voyant la tournure que prenait le monde en 1939, a tenté, à son échelle, d’agir autour de lui, sans jamais prétendre être un sauveur. » – Peter Sís

Hiver 1938, un jeune Anglais annule ses vacances et se rend à Prague pour aider les centaines de milliers de réfugiés qui s’entassent dans la ville face à la menace nazie. De sa chambre d’hôtel, Nicholas Winton, dit Nicky, collecta des fonds, trouva des familles d’accueil en Angleterre, organisa des voyages et obtint des visas et, quand cela était nécessaire, soudoya des fonctionnaires et falsifia des documents. Alors que l’ombre nazie s’abattait sur l’Europe, il sauva près de 700 enfants. Il ne parla de cela à personne, pas même à son épouse. Ce n’est que cinquante ans plus tard qu’une découverte fortuite mit en lumière ses actions, et que certains des enfants qu’il a sauvés purent le retrouver…

Peter Sís tisse son histoire et celle de Vera Gissing, qui avait 11 ans à l’époque. Ce magnifique album, porté par des illustrations majestueuses, lumineuses et poétiques, nous parle de réaction, d’action et de courage. Il nous raconte l’importance, toujours cruellement d’actualité, de se soutenir, d’aider les personnes dans le besoin, de venir en aide aux réfugiés livrés à la folie du monde, en commençant par ouvrir son cœur et mettre son esprit au service de notre humanité. Un livre poignant et essentiel.

Peter Sís, peintre, illustrateur, écrivain et cinéaste, est né à Brno, en Tchécoslovaquie, et a grandi à Prague, où il a suivi les cours de l’Académie des Arts Appliqués. Après des études au Royal College of Art à Londres, il s’installe aux États-Unis et devient citoyen américain en 1989. Il vit avec sa famille dans la vallée de l’Hudson, à New York. Ses albums ont reçu de nombreux prix, comme le prestigieux Prix Andersen récompensant l’ensemble de son œuvre lors de la Foire de Bologne 2012, le Prix Sorcières pour Madlenka, la mention spéciale du Salon de Montreuil pour Les trois Clés d’or de Prague, le Grand Prix de Bologne (non-fiction) pour L’Arbre de la vie, Charles Darwin, et Le Mur, mon enfance derrière le rideau de fer a notamment reçu la prestigieuse médaille Caldecott aux États-Unis.

Interview de Peter Sis sur Nicholas Winton proposée par le magazine Kirkus : https://www.youtube.com/watch?v=ac2Wxd2pLZA

Discussion autour du livre entre Peter Sis et Carl Atkins, membre de la Spencertown Academy : https://www.youtube.com/watch?v=3cFyrwWX-Zk

Chronique Kinderbuchtipp: « Nicky & Vera » sur 3 sat : https://www.3sat.de/kultur/kulturzeit/kinderbuchtipp-peter-sis-nicky-und-vera-ein-stiller-held-des-holocaust-und-die-kinder-die-er-rettete-100.html 

ON EN PARLE !Librairie Atout livre (Daumesnil, Paris 12) : « Quelle délicatesse pour illustrer une histoire vraie… » ● @atoutlivre_jeunesse : « Album coup de cœur de la semaine ! » ● RCF Loiret, Julien Leclerc : « Un livre avec beaucoup de subtilité, d’intelligence, d’une grande beauté au niveau des couleurs et des illustrations, et bien sûr, une histoire vraie. Je vous le recommande vivement, ainsi que toute l’œuvre de Peter Sis chez Grasset Jeunesse ! » ● La Tribune de Genève, Cécile Lecoultre : « Le plus bel album de l’été. (…) C’est aussi à la jeunesse que l’auteur dédie ce livre illustré, en souvenir des enfants d’autrefois pris dans le tumulte. Peintre, cinéaste, écrivain, cet artiste tchèque installé à New York use de tous ses dons pour vivifier l’odyssée de Nicky, la rendre moderne et accessible, sans tomber dans la mièvrerie apitoyée ni les trucages racoleurs. » ● @agence_comj : « Un album de toute beauté, bouleversant et essentiel. » ● Encres vagabondes : « L’histoire, bien que tragique, est racontée avec beaucoup de douceur. Elle met l’accent sur la solidarité, l’entraide, l’engagement dont fait preuve Nicky, un grand homme aussi humble qu’humaniste, qui n’a pas hésité à mettre sa vie en jeu pour sauver des enfants dès qu’il a compris que la guerre arrivait. Il a alors engagé une course contre la montre, faisant fi du danger et de la folie ambiante, n’écoutant que son cœur. Les illustrations sont sublimes. Étonnantes, fines et poétiques, elles regorgent de petits détails. Les couleurs pastel contribuent à la douceur de la narration. Elles constituent un très joli support pour évoquer cette sombre période de l’histoire et mettre en avant la force des valeurs humaines. Voici un magnifique album, aussi fort qu’instructif, aussi beau qu’émouvant. » ● Pages des libraires (Jean-David Henninger, Librairie La Marge, Haguenau : « Peter Sis met en lumière ce qu’il y eut de beau dans la vie de Nicky & Vera : leur curiosité, leurs soutiens familiaux et amicaux, leurs aspirations et leur courage. Son dessin fantaisiste et doux traite de sujets graves : l’immigration, l’intolérance. Son travail, encore trop méconnu, met en valeur des héros du quotidien et la réconfortante banalité du bien. » ● Bruxelles Culture, juin 2022 : « Belle couverture bleue, ave une silhouette de gamine en teinte crème. L’objet donne envie. Pour soi, à offrir. Certainement à partager ! » ● La Nouvelle République du Centre, juin 2022 : « Peter Sis tisse son histoire et celle de Vera Gissing, qui avait 11 ans à l’époque. » ● Lillyterrature : « La mise en image de ce récit est lumineuse et tout à fait adaptée pour aborder la guerre et ses horreurs avec les plus jeunes. Le message que véhicule cette histoire est que même des pires horreurs, de belles choses peuvent en sortir. C’est pourquoi il faut toujours chercher le positif dans les événements de la vie. Même quand tout paraît noir. » ● Bruxelles City News : « Ce magnifique album, porté par des illustrations majestueuses, lumineuses et poétiques, nous parle de réaction, d’action et de courage. Il nous raconte l’importance, toujours cruellement d’actualité, de se soutenir, d’aider les personnes dans le besoin, de venir en aide aux réfugiés livrés à la folie du monde, en commençant par ouvrir son cœur et mettre son esprit au service de notre humanité. ● ● Lecture jeune : « L’album possède plusieurs niveaux de lecture. La trame narrative destinée aux plus jeunes touche surtout à l’affect, et la note de l’auteur documente ensuite les biographies de Nicholas Winton et Vera Gissing. Les illustrations permettent de situer la chronologie, l’action et le parcours des personnages. Les couleurs douces, aquarelles et pastels gras s’opposent aux gris utilisés lorsque le récit évoque la guerre. Au-delà de l’allusion à l’Holocauste, le sort des enfants réfugiés isolés de leurs parents est abordé. » ● Lecture jeune : « La lecture de Nicky & Vera est poignante et nous fait découvrir ce Juste. Cet ouvrage est une humble leçon de vie en ces temps troublés. Une histoire à raconter à nos enfants, à nos petits-enfants… et surtout à méditer pour les adultes qui les accompagnent. » ●

 

Un commentaire sur “Nicky & Vera

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :