La tresse ou le voyage de Lalita

Laetitia Colombani & Clémence Pollet

Le combat magnifique d’une femme pour l’avenir de sa fille adapté du roman best-seller La tresse de Laetitia Colombani.


 À partir de 7 ans / Feuilleter les premières pages de l’album / Commander le livre

L’ALBUM Comme chaque matin, Smita démêle les cheveux de sa fille Lalita. Elle ne les a jamais coupés, en Inde les femmes gardent longtemps leurs cheveux de naissance, parfois toute leur vie. Elle divise la chevelure en trois mèches, qu’elle entrelace pour en faire une tresse. Mais aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres. Aujourd’hui, Lalita va entrer à l’école… Adapté du roman La Tresse de Laetitia Colombani, ce bel album graphique et lumineux nous raconte la traversée de l’Inde de la petite Lalita et de sa maman Smita, nées Dalits, Intouchables. Une formidable histoire de vie, de rébellion, de croyance et d’espoir, magnifiquement mise en images par Clémence Pollet, qui ouvre la réflexion sur les différences sociales, la condition féminine et l’accès à l’éducation.

« Cet album expose de manière sensible le sort réservé en Inde aux femmes et fillettes, en particulier quand elles sont issues de basses castes. Une manière aussi de souligner qu’il est crucial de lutter contre les discriminations qui empêchent des milliers de personnes de vivre dignement » • Amnesty International

 

LAETITIA COLOMBANI est scénariste, réalisatrice et comédienne. Elle a écrit et réalisé deux longs métrages, « À la folie… pas du tout » et « Mes stars et moi ». Elle écrit aussi pour le théâtre. Son premier roman, La Tresse, paru en mai 2017 aux Éditions Grasset, connaît un incroyable succès. Traduit dans plus de 30 pays, il est également en phase d’adaptation cinématographique.

Diplômée de l’école Estienne, CLÉMENCE POLLET poursuit sa formation aux Arts Décoratifs de Strasbourg et à l’Académie des beaux-arts de Bologne, en Italie. Parallèlement à l’illustration, elle pratique différentes techniques de gravure, comme l’eau-forte, l’aquatinte et la gravure sur linoléum. Elle a notamment illustré Alice et merveilles chez Didier Jeunesse, et Confucius aux éditions Hongfei Culture.

ON EN PARLE !Bulle de Manou : « Un album jeunesse sort ce mois-ci et reprend en image le destin de la petite Lalita et de sa maman dans l’Inde inégalitaire d’aujourd’hui. » ● Livres Hebdo : « L’histoire de Lalita et de sa mère, des Intouchables, obligées de quitter le village pour que la petite fille puisse aller à l’école » ● La Parenthèse de Céline : « Souvenez-vous de ce fabuleux roman chorale paru il y a un an : J’avais vraiment adoré cet ouvrage qui traitait de discrimination, courage, et combat pour l’indépendance des femmes. Faire découvrir ces thématiques aux plus jeunes est une belle manière de leur ouvrir l’esprit (…) Centrée sur la partie indienne du roman, La Tresse ou le voyage de Lalita est un petit bijou pour les enfants. » ● Lectures et plus : « Un très bel album vraiment que ce « La tresse ou le voyage de Lalita » pour parler de la condition féminine, de l’accès à l’éducation des filles dans un pays où cela ne va pas de soi, de la pauvreté et du droit à tous de vivre dans la dignité. » ● Encres vagabondes : « Cette adaptation en album d’une partie du roman est une belle réussite qui permet aux jeunes lecteurs de comprendre le sort des Intouchables en Inde mais aussi comment, avec du courage et de la volonté, on peut échapper à la fatalité et au déterminisme social. Une lecture intéressante et une belle leçon de vie. » ● Moka Au Milieu des Livres : « Un album au ton juste – porté par une figure maternelle d’une dignité et d’une force d’esprit exemplaires – qui laisse entendre qu’il est de nobles luttes qui ne tolèrent pas la désillusion. A bon entendeur… » ● Onirik : « De par l’histoire, le contexte, et la beauté des illustrations et des couleurs, cet album touche au cœur les grands et les petits lecteurs, et possède une place particulière dans votre bibliothèque. » ● Les lectures de Lailai : « C’est un livre très utile que ce soit par le texte mais au moins tout autant les illustrations car il est porteur de valeurs humaines fortes, le respect, le courage, l’amour entre autres. Le lien entre Smita et sa fille est visible sur chaque page ainsi que dans les mots ce qui rend l’ensemble puissant ! J’ai adoré cette lecture en 2017 et je l’adore toujours en 2018. L’album est un très beau lien avec le roman pour moi car il m’a permis de pouvoir parler d’une de mes lectures « d’adultes » avec ma fille en lui lisant l’album. Quelle belle idée de transmission ! » ● Lillyterature: « Cet album est juste magnifique. « La tresse ou le voyage de Lalita » est un récit porteur d’espoir qui véhicule des valeurs humaines fortes et un courage certain pour lutter contre les traditions établis depuis des centaines d’années et qui n’ont pas évolué avec le temps. Le livre en lui-même est très soigné avec une contre page de couverture aux motifs boteh très colorés. Une très belle découverte. » ● Fairy Stelphique : « Cet album est une petite merveille! On découvre donc, l’Inde et ses castes, une autre culture et tout un folklore fait de couleurs vives et de formes pétillantes. Grâce à la sensibilité et au travail fabuleux d’illustratrice de Clémence Pollet : Que de vie et de beauté dans ses pages ! Déjà, Laetitia Colombani m’avait touchée avec son roman tressé de destins féminins, mais avec cette collaboration pour le public Jeunesse, il a été, sublimé. Il est vecteur de tant de jolies valeurs et en même temps, si lumineux, que c’est un coup de cœur Mère/Fille… Magnifique ! Indispensable ! » ● Les lectures de Sophie : « Cet album est un coup de ♥, et je vous le conseille si vous avez un cadeau de Noël à faire à un enfant de votre entourage, ou si vous avez envie d’un beau livre avec une belle histoire, pleine d’espoir. Après tout, il n’y a pas d’âge pour lire des albums !!! » ● Assadem : « Ce très bel album, parle de la vie des intouchables, caste qui existe toujours en Inde. Et c’est l’histoire d’un couple, condamné à faire des basses besognes et de leur fille qui voudrait aller à l’école, ce qui lui est interdit (…) Belle initiative d’éditer cet album pour faire connaître le sort de ces gens et pour lutter contre les discriminations. » ● Mya’s Books : « C’est un album aussi émouvant qu’intéressant qui donne envie de se documenter sur le sujet et qui donnera, j’en suis sûre, envie à tous les parents de lire le roman de Laetitia Colombani – si ce n’est pas déjà fait – pour découvrir les deux autres histoires de femmes qui s’entremêlent à celle de Lalita et Smita. En ce qui me concerne, c’est une très belle découverte ! » ● Alliance : »Ce roman graphique ouvre la réflexion sur les différences sociales, l’accès à l’éducation et la condition des femmes. Un beau moment à partager ! » ● Télérama : « Les éditions Grasset, toutes ébaubies par le succès inattendu du premier roman de Laetitia Colombani, viennent en effet de sortir un bel album jeunesse autour du volet indien de l’histoire, illustré avec une vibrante simplicité par Clémence Pollet. La petite manifestante du pavé parisien brandira le livre dans la foule, forte de cette subtile et précoce conscience du double sens du mot « intouchable ». Elle comprend qu’on peut ne plus vouloir l’être, tout en revendiquant de l’être à jamais. Et la dame en noir qui lisait dans le métro aura une idée de cadeau de Noël pour sa propre fille, qu’elle regrettera de ne pas avoir emmenée manifester avec elle. » ● Petitefleurlovesbooks : « Cette belle histoire est celle d’une échappée nécessaire, d’une courageuse révolte au nom de la liberté et celle aussi de l’incommensurable amour d’une mère pour son enfant. La tresse nous fait prendre conscience de nos différences et de notre chance. » ● Télé 7 jours : « une jolie histoire à mettre entre toutes les mains. » ● Mes échappées livresques : « Une adaptation pleinement réussie qui permet d’aborder avec le jeune public de nombreux sujets comme la discrimination, le droit à l’instruction et les différences culturelles. Le combat touchant d’une mère pour la liberté, la dignité et l’égalité. » ● France Loisirs : « Lumineux. Succès en librairies, La tresse se décline en album pour les plus jeunes. Une histoire émouvante qui nous entraine jusqu’en Inde… » ● Femme actuelle : « On retrouve ici la gravité, la justesse et la tendresse tissées par Laetitia Colombani dans son premier roman, dont cet album est tiré. En Inde, Smita est une intouchable. Elle refuse que Lalita, sa fille, mange du rat et soit obligée, comme elle, de vider les toilettes des fermiers… Elle préfère s’enfuir avec elle. Les petits frémissent, et nous aussi. » ● Mille et une frasques (blog) : « Un texte délicat porté par de sublimes illustrations. » ● La libre Belgique : « Adapté du best-seller de Laetitia Colombani, La Tresse se voit magnifiée par les illustrations lumineuses de Clémence Pollet qui ose les couleurs prononcées, les roses fuchsia, les orange profond, les verts d’eau et les jaunes soleil. (…) Une belle histoire qui, en outre, instruit les enfants sur le sort de leurs semblables. » ● RTL Laissez-vous tenter : « Vous n’avez pas encore trouvé le cadeau idéal pour Noël, pas de panique. Au rayon littérature jeunesse on vous propose un fabuleux roman sorti en 2017, qui est rapidement devenu un best-seller : La tresse, de Laetitia Colombani (…) La version pour les enfants de cette histoire merveilleuse est illustrée par le pinceau si talentueux et délicat de Clémence Pollet. » ● Le Temps : « Cet album, qui montre la terrifiante condition des intouchables, dit le long chemin vers un futur différent, le rêve et la bataille d’une mère pour sa fille. Il montre le poids de la société, des ostracismes séculaires, mais aussi que des gens se battent pour que cela change. Les images chatoyantes de Clémence Follet, tout comme la tendresse d’une mère, rendent le périple lumineux et allègent les épreuves. » ● Boojum : « Cette histoire d’une mère, prête à défier les traditions pour sa fille, ne peut que toucher mon cœur chamallow de maman. (…) Les illustrations de Clémence Pollet donne encore plus de force à l’histoire : la joie, l’espoir, la révolte et l’amour transparaissent dans chaque coup de crayon. Les couleurs vives des saris, des fleurs et des paysages nous transportent dans un monde lointain et mystérieux. » ● Les Mots de la fin : « Le roman de Laetitia Colombani, La tresse, a fait le tour du monde. Ici, elle adapte à hauteur d’enfant la partie indienne de son texte. Avec sensibilité et limpidité, elle parle de discrimination, d’héritages ancestraux, d’opiniâtreté et d’amour. » ● Parentem n74 HS été 2019 : « La petite fille discriminée puisera son courage dans la force et l’amour de sa mère qui lui permettront d’accéder à l’école. Touchant. » ● Maademoisellea : « C’est donc un livre très fort que nous avons là. Qui nous ouvre les yeux sur des conditions humaines inacceptables, qui nous montre force, courage et persévérance, qui donne espoir aussi. Je trouve important de proposer ce type d’histoires à nos enfants, d’en discuter avec eux. » ● Boutdezou (blog) :  « Tout le monde ne vit pas de la même manière en fonction du pays dans lequel on se trouve. Et il y a un âge où il faut commencer à mettre sur des noms de pays, des réalités sociales. » Lamartine Librairie : « Une formidable histoire de vie, de rebellion, de croyance et d’espoir, magnifiquement mise en images, qui ouvre la réflexion sur les différences sociales, la condition féminine et l’accès à l’éducation. » ● Le Démocrate vernonnais : « Un magnifique album aux illustrations lumineuses, une réflexion sur les différences sociales, la condition féminine et l’accès à l’éducation. » ● La Montagne : « L’illustratrice Clémence Pollet se charge d’insuffler de la poésie graphique. » ● L’Alsace : « La traversée de l’Inde de la petite Lalita et de sa maman Smita, des Intouchables ; une formidable histoire de vie, de rébellion, et d’espoir. »

 


CONTACT PRESSE Grasset : Hélène Szuszkin, hszuszkin@grasset.fr / assistante : Zélie Perpignaa, zperpignaa @grasset.fr / Éditions Grasset & Fasquelle / 61, rue des Saints-Pères / 75006 Paris, France

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :