Un nouvel Amos et un Bonhomme de neige !

Les albums d’octobre

Avec l’arrivée de l’automne, on a déjà envie de se trouver un petit coin douillet, où s’installer confortablement en regardant tomber les feuilles… et en tournant de belles pages où puiser chaleur et réconfort. Alors, pour les petits comme pour les plus grands, nous vous proposons deux beaux albums qui célèbrent les relations chaleureuses, l’imagination et… l’enfance, bien sûr. À savourer avec une bonne tasse de thé – ou un chocolat chaud !


LES PETITS MOTS D’AMOS, Anne Cortey & Janik Coat
Un nouvel Amos qui célèbre la poésie, l’instant présent et l’amitié. Rentrer le bois, protéger les citronniers, retrouver ses amis pour faire la fête… pas facile de penser à tout sans arrêter de rêver… Après Aujourd’hui, Amos, ce nouvel album d’Anne Cortey & Janik Coat, tout en douceur et en couleurs pastels, célèbre l’enfance, la poésie, et l’émerveillement. Il chante l’importance de la pleine conscience et raconte la préciosité de l’amitié.

LE BONHOMME DE NEIGE, Raymond Briggs
Édition spéciale 40 ans pour ce classique intemporel ! En cadeau : un tiré à part en édition limitée Une nuit d’hiver, un bonhomme de neige prend vie. Une merveilleuse aventure commence… Superbe album sans texte réalisé à la manière d’une bande dessinée, bijou de simplicité et d’émotion, Le Bonhomme de neige est, depuis sa parution en 1978, l’un des albums les plus vendus dans le monde. Il a notamment fait l’objet d’une magnifique adaptation en dessin animé.

ON EN PARLE  Onirik : « Cette jolie histoire sans paroles relate l’affection d’un petit garçon pour le bonhomme de neige qu’il a construit. Jusqu’à quatre cases par ligne permettent une vraie animation du récit et une compréhension naturelle par tous. La beauté du trait, sa finesse et sa sensibilité s’infusent en nous en douceur. Poétique et sensible, nul texte est nécessaire pour faire parler les images. La relation imaginaire du garçon avec son bonhomme renvoie chacun à son imaginaire d’enfance, où l’on avait besoin d’une petite aide pour se sentir entouré et aimé, ou protégé… Comme il n’y a pas de mots, l’histoire est accessible dès 3 ans, l’enfant décidera de ce qu’il veut y voir, y comprendre et c’est simplement parfait ! » ● Europe 1 : « Dans l’œuvre originale de Raymond Briggs**, il n’y a que des illustrations, pas de texte. On peut le faire découvrir aux enfants à partir de 3-4 ans sans problème. » ● Khimaira : « Un album enchanteur sans paroles, constitué de vignettes qui sont autant d’histoires et d’occasion d’en inventer une en fonction de sa sensibilité et de ses envies. Des illustrations magiques qui emportent le lecteur dans un univers où tout est possible jusqu’au dernier moment. » ● Lillyterrature :  « Ce grand classique de la littérature jeunesse est un incontournable. Il est présenté comme une bande dessinée. Dans le graphisme de Raymond Briggs, le lecteur voit le coup de crayon, ce qui donne à l’histoire une atmosphère plus ouatée et plus sombre également. Cette histoire sans parole, est tout à fait accessible aux plus jeunes, et va les entraîner dans un monde merveilleux, et un brin mélancolique. L’album caractérise magnifiquement l’enfance à travers ses joies simples, ses rêves, ses enthousiasmes, ses peines aussi. » Les Chroniques de Koryfee : « Cet album est uniquement visuel. Pas de texte, mais sur chaque page, des cases magnifiquement illustrées que l’enfant peut commenter, interpréter, devenant à cette occasion très actif dans la lecture de l’ouvrage. Une invitation pour l’enfant et son parent à échanger, dialoguer, imaginer, anticiper. Des personnages tendres et attachants, à l’image des crayonnages de l’auteur. Un vrai gros coup de cœur pour les petits comme pour les grands ! » ● actu.fr : « Touchant, poétique, mélancolique…  » ● Au chapelier lettré (librairie) : « En l’honneur de ses quarante ans, les éditions Grasset Jeunesse offrent au Bonhomme de neige une magnifique réédition, en couverture reliée avec découpe, assortie d’un dessin collector. Un classique dans un écrin immaculé. » ● Sous le feuillage : « Vous l’aurez compris, cet album est une pure réussite autant sur le plan interprétatif que sur les dessins, incroyablement doux, cotonneux, légers et douillets… Un hymne à l’enfance, et à sa manière d’appréhender l’amitié… et une édition collector vraiment magnifique pour un classique particulièrement attachant ! » ● 7sur7.be : « Le livre est sorti pour la première fois en 1973 et c’est un incontournable de la littérature jeunesse (3-5 ans) depuis lors. « Le bonhomme de neige », signé Raymond Briggs, est un livre construit comme une bande-dessinée, avec des vignettes, mais sans texte. On suit un petit garçon qui vit de belles aventures avec un bonhomme de neige. C’est à vous de trouver les mots pour raconter leur histoire. Ou à votre enfant de vous raconter ce qu’il comprend et les émotions que ça génère chez lui. Voici un livre qui permet de beaux échanges. » ● Les Mots de la fin : « Un album d’une tendresse infinie. C’est l’enfance toute entière qui surgit des crayonnés enchanteurs de Raymond Briggs, avec sa douceur, ses exaltations, ses peines aussi. Un livre culte, intemporel et précieux. » ● A vos marques tapage :  « Cette histoire sans paroles, réalisée à la manière d’une bande dessinée, laisse toute place au rêve et à l’évasion… Cette année, « Le bonhomme de neige » fête ses 40 ans : pour l’occasion, il vous est offert un tiré à part pour décorer la chambre de votre petit… Deux bonnes raisons pour lui offrir ce livre incontournable, non ?! » ● Li & Je : « Dans cette bande dessinée au crayon, sans texte, Briggs entraine le jeune lecteur dans un récit plein d’humour et de poésie. Un matin d’hiver, à son réveil, un petit garçon s’aperçoit qu’il neige. Il construit un immense bonhomme de neige, qui, le soir venu, s’anime. (…) Le récit s’achève sur une pointe de mélancolie, qui en rend d’autant plus sensible la délicatesse et l’onirisme, et que soulignent les harmonies chromatiques de chacune des doubles pages. »

Vous avez aimé

PiouhSi j’étais une sourisLes Secrets et enchantements de la maison de poupée de la reine d’Angleterre… Libraires, parents, enfants, bibliothécaires… vous avez été nombreux à aimer nos albums de septembre et à nous le dire. Et cela nous fait bien chaud au cœur. Merci !


PIOUH, PETIT HABITANT DU GRAND BOIS « Alerte mignonnerie ! Piouh est plein de vie et de drôlerie, c’est un coup de cœur ! » • Gaëlle, librairie Maupetit, Marseille
SI J’ÉTAIS UNE SOURIS « Une surprenante plongée dans le zodiaque chinois et son éternel absent : le chat ! Un beau cadeau à offrir dès 3 ans » • Chloé, librairie Au chapelier lettré à Faremoutiers
LES SECRETS ET ENCHANTEMENTS DE LA MAISON DE POUPÉE DE LA REINE D’ANGLETERRE « Ce livre relève du joyau. Wonderful ! » • Sandrine Mariette, Magazine ELLE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :